Monopole

  • La Case Politique, Une Guerre Eclaire

    Img 1379 copieImg 0385 copieImg 0162 copieInsécurité, immigration, terrorisme et démagogie, en voilà des sujets qui prennent des proportions politiques globales. Non seulement, ils monopolisent un état à une crise politique, mais ils générent aussi une guerre éclaire à l'ensemble de la planète. A l'issue de la seconde guerre mondiale, une autre guerre éclate au sein de la diplomatie internationale mettant en berne la politique de l'écologie, qui est une source vitale de l'humanité. Des mésententes entre deux grandes puissances diplomatiques, celle des complotistes orchestrée par les Etats-Unis d'Amérique avec ses alliés et celui des assises monopolisée par l'Union des Républiques Socialistes Soviétiques avec leurs partenaires. Le contexte historique parle de guerre froide, c'est un fait entre deux mondes qui ont donné naissance à des guerres éclaires après l'effondrement du mur de Berlin. Le monde entier avait les yeux rivés sur cette événement jusqu'à ce que le terrorisme apparaisse comme une politique sans précepte à une doctrine humaine. Il génére à ce qui suit de l'insécurité, de l'immigration jusqu'à la démagogie de mafia apprantée ou autre secte fracturé. Les guerres éclaires, voilà, le ton est donné par ces réseaux qui s'arrête à la case politique pour promulguer des paradoxes meurtriers et des opinions suicidaires. Les hommes vivent toujours debout et se couchent sans conscience, les animaux s'accrochent à la vie et meurent sans préceptes. La case politique est un monopole qu'il faut en aucun cas complaire aux moeurs de la guerre parce qu'il suscite toujours des défauts quelques soient les états d'âme. Truong Anthony