Truong Anthony - Photojournaliste

Exclusif ! Le Crève Coeur Arrogant !

Les restrictions sanitaires ne suffisent plus, les coercitions prennent place au régime sanitaire. Depuis sa lancée pandémique et le désastre humain subit, le monde politique vire à la schizophrénie de l'événement et génère des angoisses sociales dans tous les secteurs publiques. Certes, l'isolement comme le confinement n'est pas la solution remédiable aux problèmes du Covid-19 mais les vaccins jouent un rôle prépondérant sur l'être humain. Les hommes ne sont plus du tout responsables après cette autorité jaillie du syndrome de la Covid-19. Un syndrome composé de différents variants qui se caractèrisent par une pandémie globale. L'existence d'une maladie similaire à une pneumonie micro-bactérienne laisse des doutes et des incertitudes quant à son effervescence globale. Les masses et les mouvements des hommes sont réversibles à se multiplier dans ce paradoxe pandémique qui est celui du Covid-19. C'est une croissance psychique qui alourdit les cas de contaminations, élevé à 188 131 352 millions et au cas de décès traité à 4 053 615 millions. Une quatrième vague approche et une houle de variants s'accapare du climat pour se soustraire sur une marée humaine. Les présages ne suffiront pas pour contourner cette accalmie, seulement les vaccins vont jouer un rôle déterminant dans cette lutte contre le Covid-19. Si seulement et si seulement l'esprit de l'homme avait plus de responsabilité sain, le monde ne basculerait pas dans cet hécatombe cauchemar. Ce crève coeur est arrogant en cette période estival 2021. Tout comme ce syndrome delta qui gravite autour du Covid-19. Truong Anthony

Exclusif ! Le Crève Coeur arrogant !